Ferrera pointe Brüls et Knockaert du doigt

Les 45 premières minutes du Standard face à Louvain furent d’un très bas niveau. Certains joueurs ont déçu fortement l’entraîneur Yannick Ferrera qui va avoir une discussion franche avec plusieurs d’entre eux cette semaine.

Auteur d’un superbe but décisif à Coxyde mercredi passé à Coxyde, Christian Brüls fut très discret face à l’OHL. Le germanophone se cachait et fut remplacé à la mi-temps par Kasmi. Et ce n’est pas pour une blessure. « Il n’était presque pas disponible« , déclarait Yannick Ferrera après la rencontre.

Ils n’ont pas fait ce que j’ai demandé

Même s’il fut le seul Liégeois dangereux en première période, le caractériel Knockaert a surtout joué pour lui et a été remplacé par Santini. « Il a raté beaucoup de choses, ce n’était pas son meilleur jour. Il avait joué 90 minutes à Coxyde, je voulais donc injecter du sang frais. Puis j’avais prévenu que je passerai à deux attaquants en cours de rencontre. Ça a payé. »

Yannick Ferrera fustigeait la mentalité de ses joueurs en conférence de presse. Le coach du Standard pointait notamment Brüls et Knockaert. Certainement les deux joueurs les plus talentueux de l’équipe mais qui n’ont pas toujours l’envie de travailler en équipe. « Ils n’ont pas fait ce que j’ai demandé. Ils doivent prendre conscience qu’il faut travailler comme des ouvriers. »

La faute professionnelle d’Andrade

Ferrera a également évoqué l’erreur de Darwin Andrade qui a offert le deuxième but à l’OHL. Le Colombien a tenté de passer son adversaire alors qu’il n’y avait que Milec derrière lui. « C’est marqué interdit à la page une du grand livre du football« , réagissait Yannick « Mourinho » Ferrera.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire