Ferrera : « Je commence à y voir plus clair »

Le coach du Standard a dû attendre sa sixième rencontre à la tête des Rouches pour voir ses joueurs s’imposer. Avant la rencontre face à Malines, Yannick Ferrera s’est montré optimiste.

« On a concédé très peu d’occasions à Charleroi. Mais en possession de balle, lors de la préparation de nos offensives, il faut être plus propre et plus posé », évoquait le coach du Standard. « Ça viendra avec la confiance. On a nettement amélioré notre efficacité devant le but adverse, c’est une bonne chose. Qu’est-ce qui a changé par rapport à Westerlo? Une prise de conscience, qu’on était dans le caca et qu’il fallait en sortir car ça commençait à puer. »

Yannick Ferrera ne cesse de modifier son équipe lors de chaque rencontre. Mais au fil des entraînements et des matches, le coach du Standard se fait une meilleure idées des joueurs qu’il a sous la main. « Je commence à y voir plus clair. Au début, ce n’était pas le cas du tout.Ça se met en place dans ma tête, j’ai sept ou huit noms qui ressortent pour une place dans mon équipe type, et le même nombre de joueurs qui tournent autour. »

Presque rien à reprocher à Yattara

Ferrera, qui a lancé Tetteh, a quatre attaquants à disposition. Le coach semble croire en Yattara, qui n’est toujours pas parvenu à marquer après 486 minutes passées sur le terrain. Il cherche à remettre l’international guinéen en confiance. « Momo est moins un buteur comparé à Emond et à Santini. Mais c’est un joueur plus complet. Il a bien pesé sur la défense de Charleroi. Hormis la grosse occasion manquée, je n’ai rien à lui reprocher. Il a apporté ce qu’on attendait de lui. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire