Ferrera: « J’ai vu des gamins de merde insolents en 1ère période »

2-2 face à OHL : le score parait illogique au vu du standing des deux équipes qui se rencontraient ce samedi soir à Sclessin.

Mais, dans les faits, le Standard s’en est bien sorti car les Louvanistes menaient 0-2 à la pause. « On a vu deux périodes différentes ce soir. On a joué la première période comme des gamins de merde insolents. J’ai vu beaucoup de suffisance ce soir. Pourtant, on avait tout analysé comme un gros match. J’étais scandalisé et outré à la pause. J’ai dit aux joueurs que la semaine serait très longue si l’état d’esprit n’évoluait pas. », a précisé Yannick Ferrera au micro de la RTBF après la rencontre.

Le déclic de la soirée ? Probablement la nervosité compréhensible du coach liégeois au retour dans le vestiaire durant la pause. « On a montré un tout autre visage en deuxième période. L’état d’esprit était là même s’il y a eu du déchet technique. Le point de départ, c’est venir ici pour se donner à fond et prester comme des guerriers. Le Standard n’est pas assez fort pour simplement se présenter sur une pelouse et remporter un match. Il faut alors travailler dur pour l’équipe. On a beaucoup poussé en jouant avec trois arrières. Santini a apporté de la présence. Je suis calmé maintenant. Je veux voir l’état d’esprit de la deuxième période durant chaque entrainement et durant chaque match », a conclu l’ancien trudonnaire au micro de notre collègue Pierre Deprez.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire