Ferrera: « J’ai beaucoup parlé avec Knockaert, et je vais encore lui parler »

Il a beaucoup été question d’Anthony Knockaert ce mercredi soir. Buteur en début de match, il a ensuite fait son boulot défensif, avant de prendre une carte jaune dangereuse. Yannick Ferrera en est bien conscient, et va encore parler avec lui.

S’il y a bien un joueur qui a l’air de s’épanouir dans le 4-4-2 mis en place par Yannick Ferrera, c’est Anthony Knockaert. A croire que ce système est fait pour lui. « Je n’ai pas choisi ce système pour lui », affirme Ferrera.« Mais il s’y sent bien, il peut aller sur les ailes. Il préfère jouer dans l’axe ou sur la droite. Je n’ai pas dit que le joueur pouvait choisir où il voulait jouer, mais mettre quelqu’un à une place s’il ne s’y sent pas bien, c’est stupide. »

Anthony a dû apprendre à avoir des réfexes défensifs

Le Français défend enfin comme son entraîneur le désire. « J’ai beaucoup parlé avec lui. Je le répète il n’y a jamais eu de problème Knockaert. Il a dû apprendre à avoir des réflexes défensifs. Il se bat et ne fait plus des grands gestes. »

Pourtant, après une rouspétance un peu inutile en fin de match, Knockaert a pris une quatrième jaune qui pourrait être embêtante s’il en reçoit une cinquième ce dimanche à Saint-Trond. Il manquerait alors le Clasico contre Anderlecht. « Voilà pourquoi je dois encore parler avec lui. On peut se demander pourquoi un joueur offensif a quatre cartons jaunes après treize journées de championnat. Il devra faire attention. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire