Ferrera fustige son ancienne direction : « Pas d’ambition sportive »

L’entente était bonne entre le président Bart Lammens et son coach Yannick Ferrera. Mais tout n’était pas rose. Très ambitieux, le jeune coach voulait des joueurs confirmés pour réaliser de grandes choses. Mais à Saint-Trond, on préfère garder ses sous.

Yannick Ferrera s’est livré devant les nombreux journalistes lors de sa présentation. Un premier discours très franc, notamment à propos de son ancienne direction. « Ce n’est pas un contrat qui pouvait me donner envie de partir. Si je suis au Standard aujourd’hui, c’est pour l’ambition sportive. Ce n’est pas tout à fait le cas à Saint-Trond. »

Ils n’ont pas changé ma situation

« Les dirigeant ont vraiment eu beaucoup de temps pour changer ma situation mais ils ne l’ont pas fait. Quand tu ne protèges pas ton coach, tu prends le risque qu’il parte. Ils ne pouvaient pas me bloquer. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire