Ferrera et sa défense de fer attendent le Standard

Le style Jankovic commence à s’imprimer sur le Standard. Pendant ce temps, à Malines, Ferrera se redonne confiance avec pragmatisme. Les deux hommes vont se retrouver ce dimanche, pour la première fois après avoir échangé de club…

Le Malines de Yannick Ferrera est loin d’être un régal pour les yeux. Physique, dur, voire agressif (les équipes entraînées par Ferrera sont habituées aux cartons rouges, comme nous l’expliquions), le jeu malinois en fait une des équipes les plus âpres du championnat – et une des meilleures défenses. Un statut que l’ancien coach du Standard va tenir à défendre ce dimanche.

Au final, le style de jeu prôné par Ferrera correspond peut-être plus à une équipe comme Malines – ou comme Saint-Trond avant ça, même si les Canaris pouvaient compter sur les individualités de Dompé et Edmilson – qu’au Standard, où le public, s’il aime voir des joueurs mouiller le maillot, apprécie tout de même le spectacle. Mais si Jankovic commence à imprimer sa « patte » à Sclessin (et si cette patte est plus axée sur le jeu que son cadet), il faut reconnaître une chose: il dispose, lui, du matériel humain nécessaire pour le faire. Ce qui n’a jamais été le cas de Ferrera cette saison…

Derrière les Casernes, Yannick Ferrera réussit sa mission après que le moteur ait toussé pendant quelques semaines. Y arrive-t-il parce que le costume d’entraîneur de milieu de classement est taillé à sa mesure ou parce que le Standard ne lui donnait pas les moyens de ses ambitions? Difficile de répondre à cette question avant un nouvel essai au top…

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire