Ferrera connait la clé pour embêter Bruges : l’intensité

Une semaine après avoir loupé les playoffs I, le Standard a l’occasion de sauver sa saison avec la Coupe de Belgique, dimanche, contre le Club Bruges, tenant du titre. « En championnat, nous n’avons jamais pu gagner trois fois de suite cette saison », a raconté le coach liégeois Yannick Ferrera, samedi, en conférence de presse, au Heysel. « Ce serait beau, après une telle saison, de pouvoir gagner la Coupe. »

Cette finale constitue le premier grand rendez-vous de Ferrera, 35 ans, en tant qu’entraîneur principal. L’an passé, il avait mené Saint-Trond au titre en deuxième division, après avoir débuté comme T1 à Charleroi. Avant cela, il avait notamment été analyste vidéo à La Gantoise (2010-2011) et assistant à Al Shabab (2011-2012). Dans ce dernier club, il a travaillé avec l’actuel entraîneur du Club Bruges, Michel Preud’homme, dont il a beaucoup appris. « J’ai déjà souvent indiqué assez clairement l’importance de Michel dans ma carrière », a déclaré Ferrera. « Dimanche, nous serons face à face pour la troisième fois de la saison, il n’y a pas beaucoup plus à dire. Ce ne sera pas un duel entre Ferrera et Preud’homme, mais bien entre le Club et le Standard. »

Leader du championnat, le Club a reçu assez logiquement l’étiquette de favori. « J’espère que la vérité des journaux ne sera pas la vérité du terrain. Le Club n’a pas perdu souvent cette saison, mais lors de notre rencontre à domicile, nous avons pris les trois points contre eux. Nous avions alors joué avec beaucoup d’intensité. C’est la clé pour la rencontre de demain. »

La semaine dernière, le Standard a été battu 4-0 à Malines. Cette défaite a coûté in extremis une place dans les playoffs I au Standard. Un coup dur pour les Rouches. La Coupe est leur seule possibilité de sauver cette saison. « Au lendemain du match, les joueur étaient silencieux. Á partir de mardi, nous avons commencé à nous concentrer sur la finale et je n’ai plus rien senti dans le groupe par rapport à la défaite de Malines. Nous avons également peu souffert du stress. Nous nous sommes préparés comme nous le faisons pour chaque rencontre », a raconté l’entraineur des Liégeois.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire