Faty : « Ne nous réjouissons pas trop vite »

Le Standard s’est qualifié jeudi soir pour les barrages de l’Europa League, ultime étape avant la phase de groupes.

Les Liégeois sont venus à bout des Bosniens du Zeljeznicar Sarajevo (0-1) grâce notamment aux prestations de Ricardo Faty, reconverti en défenseur central, etd’Anthony Knockaert. Les deux joueurs sont revenus sur le déroulement de la rencontre au micro de la RTBF.

Faty : « Combiner jeunesse et expérience, une bonne chose »

« Les vingt premières minutes ont été difficiles, mais on s’y attendait un peu, a analysé Ricardo Faty au micro de la RTBF. On savait que le contexte serait assez particulier ici. On a réussi à faire le dos rond quand il le fallait, et on n’a pas encaissé le but qui aurait pu nous mettre en difficulté. On a fait le travail, on a marqué le but libérateur en fin de match, et on a vraiment déroulé à partir de là. »

« Dans des matches comme celui-ci, il est vraiment très utile de pouvoir compter sur des joueurs d’expérience, a repris le Sénégalais. Des joueurs comme Jelle Van Damme, Jorge Teixeira, Eyong Enoh et moi-même. C’est important pour aiguiller les jeunes. Combiner jeunesse et expérience, c’est une bonne chose. Mais ne nous réjouissons pas trop vite, cette qualification, ce n’est qu’une étape. On devait se qualifier, on l’a fait, espérons maintenant que le tirage nous soit favorable. La saison européenne démarrera vraiment lors de la phase de poules. »

Knockaert : « Mission accomplie ! »

« On savait qu’on allait se faire rentrer dedans dès le début du match, a pour sa part relatéAnthony Knockaert. C’est normal, avec le public fantastique qu’ils ont derrière eux. Le plus important, c’était de ne pas prendre de but, et d’en mettre un avant eux. Mission accomplie ! Nous avons été solides défensivement, ils n’ont eu qu’une occasion, vers l’heure de jeu. Il fallait penser à se qualifier, et pas à autre chose. »

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire