Fai : « Goreux a facilité mon adaptation »

Son concurrent, Réginal Goreux l’aide. Le vice-capitaine liégeois voit le petit camerounais prendre ses aises au poste d’arrière droit, mais ça ne l’empêche pas de l’aider.

La concurrence, ce n’est pas toujours facile à vivre, mais pour Réginal Goreux, pas question de la jouer individualiste. « Je pensais que mon intégration allait être difficile, mais on m’a bien accueilli et j’avais déjà l’impression que je faisais partie du groupe depuis des mois », explique Fai au micro de Standard Tv.

« Réginal Goreux, c’est la première personne que j’ai rencontré dans les vestiaires. On a directement rigolé ensemble. Il me parle aux entraînements et même pendant les matches quand il est sur le banc. J’apprends de lui car avec son expérience, il a pas mal de petits trucs utiles. »

Lors de la finale de la Coupe, Collins Fai ne disputait que son quatrième match sous le maillot rouche. Mais ce fut suffisant pour s’offrir un premier trophée. « Je courais un peu partout car je ne savais quoi faire. C’était une immense joie, ça m’a fait beaucoup de bien », souriait-il.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire