Un ex-Diable: « Au Standard, le trio recruteur fait exactement le contraire…. »

Cela chauffe dans la salle de réunion du Standard où l’entraîneur est déjà soumis à une forte pression. Plusieurs ex-coaches estiment que Yannick Ferrera est la victime de la situation et qu’il va en payer les conséquences. Marc Degryse se montre très critique à l’égard de la haute direction. Il trouve qu’elle ne fournit pas un bon travail. »

« Le président Venanzi, Van Buyten, Renard: le trio responsable du recrutement ne fait pas ce qu’on attend c’est-à-dire garder les meilleurs éléments et attirer de bons joueurs. Ils ont vendu Santini, le seul attaquant avec l’expérience et des statistiques. A Zulte Waregem, Ferrera a dû aligner en pointe Mmaee et Tetteh, deux adolescents. Ils ne sont pas encore prêts à supporter le poids de l’attaque d’un club comme standard « , a déclaré Degryse dans Het Laatste Nieuws.

« Ajoutez à cela que Trebel et Dossevi ne sont pas actuellement en mesure de tirer l’équipe vers le haut. Derrière, il faut un gardien qui rassure. Sur le goal, il était à trois mètres. Je trouve injuste qu’il ne soit pas montré du doigt. Ce n’est pas correct de juger Ferrera sur ses résultats alors qu’il a à sa disposition un noyau trop jeune et trop faible ».

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire