Enoh, la fin du calvaire ?

Au milieu de terrain, Broos a préféré convoquer quatre Lions dont le volume de jeu et les performances en club sont à quelques exceptions près, des plus satisfaisants quoi qu’ayant pour la plupart traverser un passage à vide : Enoh, Mandjeck, Kom, Siani sont les nouveaux hommes du technicien Belge.

Plus de Landry Nguemo qu’on a certainement laissé sous l’éteignoir pour de bon. Une bonne nouvelle pour Enoh Eyong, qui s’est blessé aux adducteurs le 10 mars dernier lors du match contre le Rc Genk (2-1) et a été absent des terrains plusieurs semaine. Remplacé assez tôt dans le match, le médian du Standard de Liége a passé des examens qui ont révélé une déchirure aux adducteurs de la jambe droite. De retour depuis plus d’un mois, l’homme rêve de reprendre le pouvoir dans l’entrejeu des Lions. Un compartiment qui lui a certainement beaucoup manqué.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire