Emilio, Victor Valdés, Yatabaré, de Sart… Yannick Ferrera fait le point

Le Standard de Yannick Ferrera se déplacera à Louvain dimanche dans le cadre de la 24ème journée de Pro League. Cette rencontre s’annonce assez particulière pour le jeune entraîneur liégeois, car le T1 d’OHL n’est autre que son oncle Emilio. Yannick Ferrera a également fait le point sur quelques dossiers « chauds » : Victor Valdés, Sambou Yatabaré, Julien de Sart et Victorien Angban.

« Tous les matches sont importants si on veut continuer à se battre pour une place au sein des play-offs I, a expliqué Yannick Ferrera au micro de la RTBF. OHL est en forme, et on va aller jouer là-bas dans des conditions qui ne seront pas faciles du tout. De plus, il y a une tribune qui n’existe plus, ce sera peut-être un peu bizarre ! Le terrain n’est pas en super état non plus. On devra être au top pour prendre des points. Je ne vois pas du tout cette rencontre comme un match « Yannick contre Emilio » : le Standard va à Louvain pour essayer de prendre les trois points. Nous avons tous les deux été engagés par Michel Preud’homme à Al Shabab, j’ai retenu de cette collaboration quelques idées tactiques que je trouvais intéressantes. »

« L’intégration de Victor Valdés s’est très bien passée, il a faim de football »

« Tout le noyau est apte à jouer, y compris Victor Valdés, qui s’entraîne bien et qui laisse entrevoir de bonnes choses, a repris l’entraîneur du Standard. On ne voit quasiment pas qu’il n’a plus joué depuis un an et demi. Il ne nous a pas surpris : on s’attendait à voir un très bon gardien arriver, et il l’a confirmé. De bons réflexes, un bon positionnement, un très bon jeu aux pieds, une présence intéressante… Nous sommes contents, il confirme, après une semaine d’entraînement, ce qu’on pensait de lui. Son intégration s’est très bien passée : je parle avec lui en espagnol, mais quand il communique avec le groupe, c’est en anglais et cela se passe très bien. Il a l’air très humble, il ne donne pas l’impression de débarquer du Barça et de Manchester, et de trouver que ce club est trop petit pour lui. Il respecte les règles et est très respectueux envers tout le monde. Il a faim de jeu, il a envie de montrer ce qu’il vaut vraiment. Celui qui sera le meilleur à mes yeux, celui qui, je pense, pourra le plus nous aider à gagner des matches, jouera. »

« J’espère toujours voir Julien de Sart débarquer dans mon bureau »

Sambou Yatabaré parti au Werder Brême, Yannick Ferrera devra trouver une solution dans l’axe.

« Il y a différents joueurs capables de jouer à côté d’Adrien Trebel, a précisé Yannick Ferrera. Il y a Eyong Enoh, qui a plutôt un rôle défensif, il y a Christian Brüls et Corentin Fiore ont déjà joué là, il y a aussi Julien de Sart, que je n’exclus toujours pas… Il y a différentes possibilités, même si ce n’est pas exactement dans le même registre que Sambou Yatabaré. Je n’ai jamais, et le club n’a jamais mis Julien de Sart de côté. J’espère toujours que d’ici la fin du mercato, il débarque dans mon bureau et me dise « coach, j’ai envie de me battre et de rester ». Ce n’est pas encore le cas. C’est son choix à lui, et on le respecte. On doit respecter le choix des joueurs qui souhaitent partir, et c’est ce qu’on fait pour le moment. Comme il n’a toujours pas signé ailleurs, ce choix peut encore changer. »

« Victorien Angban ? Ce sera difficile de le faire venir apparemment, mais c’est un très bon joueur, au profil très intéressant, a conclu le T1 des Rouches. Il appartient à Chelsea et est prêté pour un an à Saint-Trond. La clé est à Saint-Trond ! S’ils décident de le garder, ils le garderont. La décision n’appartient ni à Chelsea, ni au Standard, mais bien à Saint-Trond. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire