Edmilson repousse le Shakhtar Donetsk

Junior Edmilson est manifestement plus préoccupé par le mercato et les ambitions du Standard que par son cas personnel.

On sait que l’entourage du joueur a eu, il y a une dizaine de jours, un contact très concret avec les recruteurs du club ukrainien du Shakhtar Donetsk afin d’envisager un transfert, mais l’ailier gauche de Sclessin a préféré ne pas pousser le dossier plus loin, considérant que le moment n’était pas encore venu pour lui de quitter Sclessin, où il n’était arrivé qu’à l’hiver dernier.

Malgré les incitants financiers d’un club qui, régulièrement présent ces dernières années sur la scène de la Ligue des Champions, avait remporté l’Europa League en 2009. Mieux, juste avant l’ouverture du championnat à Westerlo, Junior Edmilson avait utilisé la même démarche avec deux clubs espagnols de Liga, dont l’un était prêt à formuler une offre en bonne et due forme de 2,5 millions d’euros au Standard. Mais dans ce cas-ci aussi, le Belgo-Brésilien a préféré botter en touche, son objectif, tout autant que son plan de carrière, étant de rester, dans l’immédiat, en bord de Meuse, où il doit encore progresser et retrouver au plus vite son véritable niveau avant d’envisager un départ à l’étranger.

Le débat est donc (théoriquement) clos pour Junior Edmilson, même si l’ancien Trudonnaire avoue un agacement certain par rapport à la situation que traverse le club, au point de se poser mille questions.

«La clôture du mercato va lui faire le plus grand bien parce que tout alors sera clair», nous avait confié, la semaine dernière, son paternel.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire