Dussaut jamais appelé par Muslin : « Je n’ai pas d’explication »

Le jeune arrière droit français a disputé sa première rencontre de la saison à Gand. Mais c’était également sa première sélection dans le groupe du Standard. Damien Dussaut la doit à l’arrivée de Yannick Ferrera.

Ayant eu une préparation plus courte suite à sa participation au Tournoi de Toulon, Damien Dussaut ne pouvait prétendre à une place de titulaire en début de championnat, puisque le coach serbe ne comptait que sur des joueurs au top de leur condition physique.

Mais les semaines passaient et l’ancien joueur de Valenciennes devait se contenter des rencontres avec les Espoirs. Pourtant, Martin Milec ne parvenait pas à approcher le niveau qu’il avait atteint lors des derniers Play-Offs 1. Mais c’est Darwin Andrade, le gaucher, qui devenait sa doublure, son concurrent.

Prometteur sous Vukomanovic, le Français a été directement appelé par Yannick Ferrera. Il devait commencer contre Lokeren mais une étrange suspension datant d’il y a un an a permis à Milec d’être titulaire. Première retardée d’une semaine et elle ne s’est pas trop bien déroulée. Son match était moyen et il fut exclu…bien qu’il ait été logiquement blanchi.

Après la rencontre, nous avons pu lui demander ce qu’il s’était passé avec Muslin. « Rien de spécial. Je n’ai pas d’explication. Il faisait ses choix », répondait Dussaut.

Je n’ai pas pensé à partir

Avait-il envisagé un départ en prêt en toute fin de mercato ? « Non, je n’ai pas pensé à partir. Je me suis dit que j’allais continuer à travailler et que ça allait finir par payer. Puis Yannick Ferrera est arrivé et m’a directement fait confiance, ça me fait plaisir. »

D’ailleurs, par qui Ferrera a-t-il été le plus séduit ? « Il est encore trop tôt pour avoir une idée plus précise», a déclaré le nouvel entraîneur.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire