Dieumerci Ndongala en béquille : « Jelle Van Damme a taclé ma cheville »

Dimanche soir (18h), lors de la 12e journée de Jupiler Pro League, le derby wallon a tourné à l’avantage du Standard (2-3). Pour Charleroi, outre l’interruption de la partie (79e), la non-exclusion de Jelle Van Damme a également pesé lourd dans la rencontre.

Dans la zone mixte du Mambourg, il fallait s’armer de patience pour voir débarquer les joueurs du Sporting de Charleroi. La déception était immense dans le vestiaire carolorégien.

Victime d’un matraquage en règle de la part de Jelle Van Damme – son opposant direct – tout au long de la rencontre, Dieumerci Ndongala est apparu avec une béquille.

« J’ai dû rester aux soins afin de pouvoir marcher tant bien que mal », indiquait l’international congolais, visiblement marqué les coups de l’arrière gauche du Standard de Liège. « Le kiné a mis énormément de glace mais ma cheville est toujours gonflée. On fera le point lundi matin … » 

L’arbitre n’a pas osé exclure Jelle Van Damme »

À 57e minute, alors qu’il s’apprêtait à rentrer dans le grand rectangle, l’ailier droit fut solidement accroché par Jelle Van Damme.

« Il m’a taclé en prenant la cheville mais l’arbitre n’a pas osé lui brandir un second avertissement. Pour moi, c’est le tournant de la partie. Car en fin de match, c’est le même Jelle Van Damme qui permet au Standard d’égaliser. Mais sur cette phase, nous avons manqué de réussite sur le deuxième ballon », regrettait le médian offensif.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire