Les Diables restent la priorité de Mmaee

Le Maroc a offert une première sélection à Ryan, qui l’a refusée.

Tout va très vite dans la carrière d’un footballeur. À peine a-t-il disputé quelques rencontres de championnat que Ryan Mmaee est déjà suivi avec la plus grande attention par son équipe nationale. Ou, plus précisément, ses équipes nationales.

L’attaquant est né en Belgique, mais pourrait défendre les intérêts du Cameroun via son papa ou du Maroc via sa maman. L’an dernier, Roger Milla, accompagné par le président de la Fédération, s’était même rendu jusqu’au domicile familial pour tenter de le convaincre de rallier la cause des Lions Indomptables. Les Marocains aimeraient également compter sur ses services et, à ce titre, le sélectionneur français, Hervé Renard, l’a convoqué pour une rencontre amicale face à l’Albanie, programmée le 31 août prochain.

Le joueur a préféré refuser cette invitation, tout comme les avances du Cameroun. « Il est né en Belgique et ne s’est jamais rendu, tout comme son frère, dans ces deux pays africains. S’il voit qu’il n’a aucune chance de porter, un jour, les couleurs belges, il reverra sa position. Et puis, nous ne pouvons prendre une décision maintenant car nous souhaitons que nos enfants évoluent pour des nations où tout est bien organisé et où les conditions de travail sont bonnes », dit son papa. « De toute façon, nous sommes loin de penser à tout cela. Pour Ryan, la priorité est de jouer un maximum de matches avec le Standard tout au long de la saison. Il est encore très jeune et a tout le temps devant lui pour trancher. »

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire