Devant un stade vide, le Standard remporte son premier succès de la saison contre Saint-Trond (2-0)

Dans une enceinte de Sclessin vidée de son public en raison d’un huis clos, les Rouches ont enfin remporté un premier match officiel cette saison.

Après avoir perdu deux points contre Westerlo, les hommes de Yannick Ferrera veulent se reprendre. Et sans Santini, parti à Caen, le coach du Standard a dû faire de sacrés changements dans son onze de base. La mise à l’écart d’Emond et de Yattara pousse ainsi l’entraîneur a mené Raman et Mmaee en pointe face à Saint-Trond, le club de… l’ancien dirigeant du Standard, Roland Duchâtelet.

Et pourtant, la première faute de la rencontre venait… des Trudonnaires. Dossevi centrait dans le rectangle adverse à la 13e minute de jeu, trouvant au premier poteau… Pulido, qui mettait la balle dans son propre but (1-0). Edmilson s’occupait de doubler l’avantage des Rouches sur penalty, après une faute très légère de De Petter sur le médian du Standard (2-0).

Les Liégeois devaient faire face à un réveil des Canaris en fin de deuxième période, alors que l’attaque du Standard subissait de nouvelles modifications avec les sorties de Raman et Mmaee. Mais cela ne suffisait pas à faire la différence. Le Standard pouvait patiemment contrôler les dernières minutes de la rencontre, avec les chants lointains de leurs supporters réunis sur le terril à quelques mètres du stade, où était installé un écran géant suite à ce huis-clos. Le Standard remporte ainsi son premier succès de la saison et pointe désormais au classement de la Division 1A avec 4 points sur 6.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire