Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Des perquisitions ont eu lieu au Standard, à Anderlecht et à Bruges

Des perquisitions ont eu lieu au Standard, à Anderlecht et à Bruges

Ce mercredi matin, des perquisitions auraient été menées au Standard, à Anderlecht et à Bruges. Celles-ci sont liées aux transferts impliquant Mogi Bayat et Dejan Vejlkovic.

La Jupiler Pro League est ébranlée ce mercredi matin. La justice mène une double enquête sur des agents de joueurs et sur la falsification de plusieurs rencontres de l’année dernière.

Des perquisitions auraient été effectuées au Standard ce mercredi matin selon Le Soir. Il serait question des contrats liés à des transferts impliquant les agents Mogi Bayat et Dejan Vejlkovic.

Concernant Bayat, il s’agirait des contrats d’Obbi Oulare, de Michel Preud’homme, de Dieumerci Ndongala et d’Adrien Trebel. À propos de Vejlkovic, il serait question des contrats d’Aleksandar Jankovic, de Filip Mladenovic et de Miloš Kosanovic.

Les Rouches ont réagi dans un communiqué. « Ce matin, le Standard de Liège a fait l’objet d’un perquisition ordonnée par la Police Fédérale. Au terme de deux heures, celle-ci est repartie en possession de tous les documents dont elle a fait la demande spécifique. Par sa collaboration étroite avec la Police Fédérale, le Standard de Liège entend vouloir aider la Justice au mieux dans l’avancement de son enquête et espère que toute la lumière y sera faite très rapidement. »

Le Club de Bruges et Anderlecht n’ont pas non plus été épargnés.

Du côté de Bruxelles, le club a réagi en fin de matinée : « La police fédérale a effectué aujourd’hui une perquisition au RSC Anderlecht. Cette action cadre dans une enquête judiciaire concernant les pratiques de certains agents de joueurs. Le club collabore pleinement à l’enquête et ne fera aucun autre commentaire » est-il écrit dans le communiqué du club.

Il n’y a eu encore aucune perquisition au Sporting de Charleroi.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-10-10/des-perquisitions-sont-liees-aux-contrats-lies-a-mogi-bayat#ixzz5TWSMrFJq

Facebook Comments
Similar Articles

4 thoughts on “Des perquisitions ont eu lieu au Standard, à Anderlecht et à Bruges

  1. Ce genre d’AFFAIRE ne surprend plus personne, tant ce genre de pratique est devenue monnaie courante dans le monde du foot, chez nous comme ailleurs, hélas.
    Par contre, que des arbitres aient été soudoyés pour falsifier des rencontres, là, ce serait bien plus GRAVE…..
    Pour ce qui est de Mogi Bayat, ce personage me parassait douteux depuis longtemps, mais bon, tant que rien n’est prouvé, il est comme tout un chacun présumé innocent …..

  2. Gerouche bonjour, tu me parais bien optimiste, les arbitres sont des hommes comme les autres et chacun a son prix ! Je suis pour ma part étonné que seuls nos meilleurs sifflets soient visés, d’autres moins bien cotés seraient clean ? Ce sont pourtant les arbitres les moins bien cotés qui sont le plus souvent à l’origine de prises de décisions controversées, qui sont causes de leur moins bonne appréciation, sont-ils réellement si quelconques ou plus adroits pour influer sur le résultat d’un match ?
    Si ce qu’on dit est vrai il est navrant qu’un radiologue et que le responsable financier de l’UB s’abaissent à de telles pratiques, mais ils ont peut-être une faiblesse qui les rend vulnérables.

  3. Mr VISSER n’est quand même pas si mauvais par hasard!
    J’espère que cette enquête sera l’occasion d’une grande lessive, tant à l’UB (Bayat, Mannaert,…) que dans les clubs et surtout au niveau des arbitres. Que cela serve de leçon à un maximum de personnes, qui nous prennent pour des pigeons payeurs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top