Search

Delire ne présentera pas d’excuses: « C’était juste une allusion à Zidane! »

Le commentateur se défend au buzz suscité par sa phrase sur Belfodil. « Pour un Franco-Algérien, il reste relativement calme. »

Derrière le micro ce jeudi soir à l’occasion du match Standard – Celta Vigo, le commentateur Marc Delire a prononcé cette phrase: « Belfodil, pour un Franco-Algérien, il reste relativement calme. Vous voyez ce que je veux dire… »

Ce vendredi matin, cela a suscité le buzz, certains accusant le journaliste d’avoir tenu des propos racistes. Marc Delire a été le premier surpris par l’ampleur de la polémique. « Je suis abasourdi par la dictature des réseaux sociaux… »

Il nous a expliqué le sens de sa phrase: « En fait, c’était juste une allusion à Zinedine Zidane. Belfodil venait de prendre un coup et il n’a pas bronché. Il a donc eu une attitude totalement inverse à celle de Zidane en 2006, qui avait pété un plomb après que Materazzi ait insulté sa sœur. Moi, quand je pense à un Franco-Algérien, le nom de Zizou me vient directement à l’esprit. Voilà aussi pourquoi j’ai ajouté: si vous voyez ce que je veux dire. Il n’y avait aucun racisme dans mes propos. »

Ce matin, le Standard a contacté Marc Delire pour lui demander de présenter ses excuses. Ce qu’il ne fera pas.

« Non, je ne présenterai pas mes excuses », s’insurge le journaliste. « Parce que je n’ai rien fait de mal! »

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire