Vous êtes ici
Home > Walfoot > Les décisions discutables de Monsieur Wouters durant le Clasico

Les décisions discutables de Monsieur Wouters durant le Clasico

La soirée de Luc Wouters n’a pas été de tout repos mercredi soir. L’arbitre d’Anderlecht-Standard a eu toutes les peines du monde pour contenir un Clasico en ébullition. Retour sur les phases qui font encore parler d’elles.

Penalty sur Harbaoui ?

Pour certains, il y a penalty indiscutable, Pocognoli tombe sur Harbaoui qui joue bien le coup. Pour d’autres, Pocognoli a les mains le long du corp et il ne pousse pas le Tunisien. Alors est-ce que Luc Wouters a pris la bonne décision ? Difficile à dire. Disons que c’était sifflable mais pas indiscutable.

Faute sur Bruno avant le penalty du Standard ?

« Je reçois un coup au visage. Pour moi c’était clair. » Les mots de Bruno ne trompent pas. Edmilson arrive avec son bras dans la figure de l’Anderlechtois avant de lui chiper le ballon et de lancer Orlando Sa qui se joue de la défense mauve avant d’obtenir un penalty. On connait la suite.

Les interruptions de match et le cas Sa Pinto

Après une première interruption de matches suite à des jets de projectiles sur le terrain, Monsieurs Wouters a interrompu une deuxième fois la partie après que Sa Pinto ait reçu une bière sur sa jambe. Des décisions correctes vu l’attitude des supporters mauves d’abord et de Sa Pinto ensuite.

Le coach du Standard a ensuite perdu beaucoup de temps et a très mal réagi lorsque l’arbitre a décidé de le renvoyer en tribunes. Le Portugais ne comprenait pas. « Pourquoi est-ce que j’ai été envoyé en tribunes ? C’est pour ça que j’ai explosé » a-t-il expliqué après le match.

6 minutes de temps additionnel ?

Il y a eu deux interruptions de match et de longues périodes d’arrêts de jeu pendant la rencontre. Luyindama qui a du rejoindre le banc après avoir été touché par un projectile, Carlinhos qui est resté de longues minutes au sol dans sa surface, le ‘show’ Sa Pinto…

Et Monsieur Wouters n’a donné « que » six minutes de temps additionnel. C’était trop peu. Selon Vanhaezebrouck « les arbitres ne pouvaient pas mettre 10 minutes. » Mais vu la physionomie du match, ça n’aurait sans doute rien changé.

Conclusion

Alors oui, Monsieur Wouters n’a pas fait un grand match et il a commis quelques erreurs. Mais il faut dire que les circonstances ne l’ont pas aidé avec un public chaud comme la braise et deux équipes déchaînées qui avaient pour seul et unique objectif: la victoire. Et ce sont les Rouches qui l’ont emporté.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2017-11-30/les-decisions-discutables-de-monsieur-wouters-durant-le-clasico#ixzz4zzJMEjv5

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top