« De la frustration », mais des exclusions « logiques »: Carcela et Mpoku ont vu rouge à Mouscron

Paul-José Mpoku juste après la pause, puis Mehdi Carcela en toute fin de rencontre: les artistes du Standard n’ont pas affiché leur meilleur visage, dimanche, au Canonnier.

Si le but de Perica à la fin de la première période avait été le premier moment clé du match, c’est peut-être l’exclusion de Paul-José Mpoku qui a permis à Mouscron de définitivement revenir dans la rencontre. Le médian du Standard a tout de suite compris.

« Il y a une semelle et il mérite la rouge, c’est le règlement, mais il n’y a aucune intention, d’ailleurs il essaye de retirer son pied et il s’excuse directement », commente Samuel Bastien. « Il ne le voit pas arriver je pense, mais c’est le foot et le carton est mérité », confirme Selim Amallah. Paul-José Mpoku s’est d’ailleurs excusé sur Instagram, dès le coup de sifflet final.

De la frustration pour justifier les cartons?

Il peut donc espérer être épargné quand la Commission des Litiges annoncera sa suspension, ce ne sera peut-être pas le cas de Mehdi Carcela, dont le tacle a laissé Dimitri Mohamed au sol. « J’étais juste à côté et je pense que les images peuvent choquer. Mais il voulait récupérer le ballon et pas faire mal. Malheureusement, il prend la cheville », analyse Samuel Bastien.

En tout cas, ces deux exclusions ont, en partie au moins, changé le visage du match. Mais, s’il ne veut pas défendre ses joueurs, Michel Preud’homme les comprend. « Je pense que c’était de la frustration pour des joueurs qui ont souvent été arrêtés fautivement sans que ça ne soit sanctionné », estime le coach du Standard. Frustration ou pas, Mehdi Carcela et Paul-José Mpoku risquent de louper plusieurs rendez-vous, dont le Clasico de dimanche prochain.

 

2 Comments

    • VanMoer60

      8 décembre 2019

      Si MPH veut les défendre en parlant de frustration, il les défend mal car ce n’est pas le mobile même si effectivement ils sont souvent matraqués sans que ‘arbitre sévisse.
      Mpoku fait une semelle mais à l’arrêt donc c’était maladroit mais pas violent.
      Carcela perd deux fois le ballon et se bat pour pour le récupérer en taclant mal; c’est une faute offensive
      Mais frustration laisse penser qu’il s’agit de vengeance

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.