Vous êtes ici
Home > Standard-Rouche.be > Le mot de « Gerouche » : JOUER EN 3-5-2

Le mot de « Gerouche » : JOUER EN 3-5-2

Chers supporters,

Pour répondre à notre ami Van Moer60  et aux nombreux autres détracteurs de ce système, j’ai dû avoir recours au mot du jour, la réponse prenant trop de place et étant régulièrement refoulée, avec, le comble, l’effacement intégral du texte pondu. Pas génial vous en conviendrez.

Voici donc le développement de l’idée, à la sauce Martinez ….. Mais qu’un certain Henk Vanhaezebroucke avait aussi appliquée  bien avant et avec succès à Gand, et dont je reste un inconditionnel, un peu aussi comme Sigur.

Je trouve que cette façon de disposer les pions sur le terrain présente quelques avantages, à commencer par le non recours à de supers backs, denrée de  plus en plus rare car nécessitant le plus souvent … 4 poumons, surtout sur nonante minutes de jeu. Aussi loin que je me rappelle, mis à part un Grun ou un Gerets, en équipe Nationale ou chez les mauves et les rouges, les joueurs évoluant sur les flancs de nos jours sont plus avares dans leur course, et soit se contentent de défendre, soit de rester devant, ou alors reviennent trop tard, en perte de balle.

Seul, sans doute, Thomas Meunier fait exception à ce nouveau constat, mais, comme en Français, il y a des exceptions à toutes les règles.

Qui plus est, la faculté et la facilité de « tackler » n’est pas toujours suffisante, elle non plus, et est pourtant bien nécessaire chez les backs « à l’ancienne ». Raison de plus pour adopter, à mon sens, la défense à trois de nos jours, quand le besoin s’en fait sentir, et qualifier cette façon de procéder « système du futur » selon les  propres termes de Sigur.

Du reste, je trouve que qualifier ce système de « défense à trois », est passablement erroné, si l’on tient compte qu’il implique le recours à deux médians récupérateurs, jouant devant le défenseur central. Il s’agirait plus, en fin de compte, d’une défense à cinq, répartie sur deux lignes.

Pas plus tard que la saison dernière, Mr Jankovic avait tenté, après la trêve hivernale, de l’appliquer chez nous, face à Bruges, après l’avoir abondamment préparé. Hélas, et alors que l’équipe et la défense faisait très bonne figure ce jour-là, Guillaume Hubert au but et Réginal Goreux à gauche précipitèrent nos couleurs en enfer sur une seule action, et le système fut aussitôt abandonné. A tort à mon sens, ce qui fut le tournant de notre saison, Jankovic revenant à son ancien système sans la moindre préparation, la défense semblant dès ce jour-là se chercher.

Toujours est t’il que, chez nous, avec les joueurs dont nous disposons, avec un Pocco malgré toute sa bonne volonté vieillissant, un Fay qui se porte facilement vers l’avant mais oublie parfois de couvrir suffisamment, je verrais mieux ces deux-là jouer un cran plus haut, pourquoi pas même dans un 3-2-4-1, ce qui leur permettrait d’apporter davantage en matière de centres latéraux, leur course respective se limitant à l’entrée des deux rectangles.

Dans cette manière d’évoluer, les défenseurs « extérieurs » n’auraient plus à arpenter tout leur flanc, mais pourraient tout au contraire se cantonner à assurer à l’extérieur du rectangle et à se concentrer sur leur tâche défensive, les deux médians récupérateurs devant prendre la couverture à leur charge, une fois dépassé.

Voilà pour les arguments, même si tout système comporte des inconvénients, c’est évident !

Enfin, pour concrétiser ce petit exposé, voilà à quoi ça pourrait ressembler, avec les joueurs actuels :

SA

Poccognoli          Mpoku            Edmilson              Fay

Marin       Agbo

Layfis              Luyindama        Cavanda

Ochoa

(eh oui, il nous faudrait encore malgré tout un gardien de but)

Au vu de ceci, certains, à juste titre, diront sans doute « Encore un offensif en moins, alors qu’on marque trop peu ». Exact, mais à ceux-là, je répondrai « Ok, mais il est parfois plus intéressant d’amener plus d’occasions que de multiplier la présence de joueurs en zone de conclusion, mais insuffisamment alimentés »

Votre serviteur,   Gérouche

Commentaires

Commentaires

10 thoughts on “Le mot de « Gerouche » : JOUER EN 3-5-2

  1. Et, comme pour répondre à moi-même, lol, je rectifierai mon texte car j’ai écrit « Goreux à gauche », alors que j’aurais dû mettre, bien sûr « Goreux à droite » ….. Juste une question d’orientation par rapport à l’équipe, mais précision importante avant qu’un flot de remarques outrées me tombe dessus, lol.

  2. salut gerouche
    pas mal ta sélectionj’aimerai et je pense que l’équipe pourras jouer prochainement en 3-5-2 ou assimilé.
    pour moi légerement différent 3-2-3-2.
    ————————-orlando——————-
    ————————–duje cop—————–
    ——-mpoku—–carlinhos——edmilson—

    ——————marin———agbo—————
    ——-laifis——–luyindama——cavanda—
    ———————ochoa—————————

    le banc ne pas oublier de mettre 6 belges sur la feuille de match.
    gillet pocognoli lukhevitch fai djenepo farouk mya emond.
    qu’en penses tu gerouche.
    .

  3. Comme Gerouche je pense que le système Van Haezebrouck est le plus spectaculaire vu en Belgique depuis très très longtemps. Toutefois ce système nécessite 3 défenseurs intraitables et Cavanda ne l’est pas suffisamment à mon avis. Le but est aussi d’être plus présent devant et donc jouer avec un attaquant me semble un peu contradictoire.
    Dans ce système je verrais plutôt une composition comme celle-ci :
    Ochoa
    Agbo Luyindama Laifis
    Fai Marin Edmilson Mpoku Pocognoli
    Cope et Sa

    afin d’être les plus offensifs possible, car ce style n’a de sens que pour forcer l’adversaire à défendre.
    Ce n’est que mon avis et je peux me tromper et ce n’est pas le seul système spectaculaire, il suffit de regarder le foot anglais pour s’en convaincre.
    Bon week-end à tous.

  4. G(érard)rouche 🙂 et Sigur ayant lancé le débat du 3-5-2, j’avais trouvé le sujet intéressant et les avait mis au défi de me convaincre au risque d’essuyer les foudres de certains surtout s’il s’agit d’appliquer la théorie à notre chère équipe du Standard.
    J’avais fait le parallèle avec l’équipe nationale (EN) en cette période de trêve internationale parce que Martinez est un adepte de la défense à 3 (même si le reste est moins évident en 3-5-2 ou 3-4-3) et qu’il dispose, malgré ses blessés, d’un réservoir (national) bien plus vaste et de meilleure qualité que notre Sa Pinto (SP).
    Certains diront qu’il serait injuste de juger le système au vu de la prestation des diables vendredi soir, ne serait-ce que parce que la ligne défensive était inédite. Et j’avoue que ce serait facile de détruire le système en se référant à ce seul match sans plus. Maître Albert dit d’ailleurs que ça a bien fonctionné jusqu’ici. Ce serait donc la faute des novices. Pourtant les diables avaient souffert avec la paire Alderwereld / Vertongen de Tottenham dans le cloaque bosnien ; et c’est contraint et forcé que Martinez avait rétabli une défense classique à 4 en 2ème mi-temps qui avait beaucoup mieux fonctionné. Et il faut se rappeler que les adversaires en qualification n’étaient pas de la trempe du Mexique.
    Cette défense à trois pour moi donne l’illusion contre les équipes plus faibles qu’on domine quand on peut faire l’économie d’un défenseur. Sinon elle comporte un troisième stopper, un de trop, ce qui ne l’empêche de se faire déborder par les ailes ou prendre de vitesse face à des avants rapides bien lancés en profondeur.
    Pour en revenir au Standard, je m’étonne de voir dans les compos qui précèdent un Cavanda dans le trio défensif alors qu’il est meilleur offensivement que défensivement , et Gerouche m’étonne en plaçant Poco et Fay si haut au risque de retransformer Marin et Agbo en double pare-choc comme en début de saison avec Bokadi.
    Personnellement je laisserai le onze de base avec une inconnue pour Carlinhos (être ou patient et ou essayer Cop en 442) et il faut surtout renforcer le banc.
    Pour le reste pas évident le métier d’entraîneur et surtout celui de tacticien. En tout cas Martinez n’a pas marqué des points pour moi et quand il dit que c’est fait exprès pour tester l’équipe, cela frise le ridicule ou la mauvaise foi. Il présente bien mais n’apparaît pas meilleur que le taureau de Dongelberg.
    Finalement je me demande si on ne peut pas s’estimer heureux avec notre SP et son 4-2-3-1 🙂 🙂

  5. Exact sans doute pour Cavanda, que je n’ai pas vraiment pu juger jusqu’ici. Erreur donc de ma part, si on devait jouer avec une défense à 3. Ce serait sans doute mieux avec Fioré (dont je reste un inconditionnel, surtout dans ce système à 3) Layfis au centre et Luyindama à droite …..

  6. A présent que j’ai un peu plus de temps pour répondre, profitant de la pause de midi, je me pose la même question pour notre équipe Nationale que pour le Standard, qui, au final, semble souffrir du meme problème …… A savoir que ce sont deux équipes qui aiment faire le jeu et donc jouer haut, mais …. avec des défenseurs trop lents ! Comme expliqué l’autre jour, l’échec relatif sous nos couleurs de Kosa et Scholtz, si brillants dans des formations qui jouaient bas, serait attribuable à ce constat, selon moi. Ce ne serait donc pas vraiment un problème tactique mais un problème pratique, que ce soit en 4-4-2 ou en 3-4-3.

    1. Donc on en revient à un sage principe qu’il faut jouer avec les joueurs à disposition et adapter le système en conséquence.
      Par exemple dans la ligne à au Standard, si on met Luyindama à droite, il ne pourra pas ou moins intervenir à gauche où on risque d’etre debordé avec des stoppers plus lents.
      D’ailleurs comme par hasard, le seul goal encaissé à la Gantoise, c’est quand Luyindama n’etait pas positionné au centre.
      L’explication à propos de la carence des Scholtz et Kosa est pertinente et comme pour les attaquants relancent le débat des performances variables selon que ces joueurs dans un petit ou plus grand club.
      Enfin quant à l’exemple de VHZ, il a réussi dans la situation exceptionnelle de Gand où il a pu construire tranquillement une équipe à sa mesure. Par contre à Anderlecht il doit faire à court terme avec une équipe qu’il n’a pas choisie et il semble avoir des difficultés à imposer son système ou plutôt donne l’impression de ne plus savoir que faire …. comme Martinez. CQFD 🙂

  7. Il faut agir en fonction des joueurs à disposition mais si RSP voulait jouer à 3 derrière il pouvait recruter en fonction il en a eu le temps…Il est clair que ce n’est pas son style. Pour répondre à vos commentaires je ne suis pas certain qu’un Scholz à 100% ne soit pas capable d’intégrer un 3 défensif avec Luyindama à sa droite et Laifis à sa gauche……

  8. Effectivement Sigur, cette défense à trois aurait fiére allure, je pense aussi. Mais bon, faut oublier ……. Notre problème actuel n’est de toute façon plus tellement defensive mais bien offensive. Quand on voit pourtant les joueurs dont on dispose, c’est bizarre, voir inquiétant ! Peut-être que la formation en « sapin », càd avec une disposition qui se rétrécit vers l’avant y est pour quelque chose. A l’ami Ricardo de trouver la solution, après tout, pas à nous.

Laisser un commentaire

Top