Daniel Van Buyten au Standard: l’arrivée de l’ancien Diable rouge va être officialisée durant la trêve internationale

L’annonce officielle de l’arrivée de Daniel Van Buyten dans l’organigramme du Standard interviendra durant cette trêve internationale. Ce sont des problèmes privés qui l’ont différée.

Depuis le 27 août, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts de la Meuse. Si la situation sportive du Standard s’est encore dégradée, l’arrivée de Daniel Van Buyten à Sclessin n’a toujours pas été officialisée. Pourtant, dans la foulée de l’élimination européenne enregistrée face à Molde, Bruno Venanzi avait déclaré au micro de nos confrères de RTL-TVi que l’ancien Diable rouge allait intégrer le conseil d’administration du Standard. « Daniel va nous rejoindre dans les prochains jours », avait-il annoncé. « On communiquera plus largement prochainement… »

Mais ce jour n’est pas encore arrivé. Pourtant, une communication officielle avait été préparée, qui est toujours dans les tiroirs, pour définir la fonction exacte que Van Buyten allait exercer : expert footballistique au sein du conseil d’administration. L’officialisation n’intervenant pas, beaucoup se sont posé la question de savoir si l’ancien défenseur du Bayern n’allait pas effectuer une spectaculaire marche arrière, d’autant qu’il avait lui-même alimenté le débat en confiant, lors de l’inauguration d’un stade à son nom à Froidchapelle (Hainaut), son village d’origine, qu’il devait encore réfléchir à la situation. Pourtant, quelques jours plus tard, le 23 septembre pour être précis, son arrivée, ou plutôt son retour à Sclessin avait été confirmé lors de l’Assemblée générale des actionnaires de la SA Standard de Liège.

Alors quid ? De revirement, il n’y aura pas et il n’en a du reste jamais été question. Au contraire, l’arrivée de Van Buyten sera officialisée dans les prochains jours, durant la trêve internationale à coup sûr, étant entendu qu’on n’est évidemment plus à un jour près.

Retrouvez toutes nos informations sportives dans notre cahier de 12 pages.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire