Coupe de Belgique: le Standard se qualifie facilement contre Courtrai (vidéos)

Le Standard s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de Belgique en battant Courtrai, les tombeurs d’Anderlecht en 8èmes, par 2-0.

Le Standard présentait une composition d’équipe « classique » à l’entame de ce dernier quart de finale de Coupe de Belgique. Idem pour Courtrai, qui remplaçait juste Keet par Sifakis au but.

Après un début de match un peu poussif où aucune des deux équipes n’emballait réellement la rencontre, le Standard s’est créé une véritable occasion à la 6ème minute après un centre de Knockaert, mais le tir de Legaer était dévié en corner par le gardien grec. Un corner qui se révéla capital puisque la balle courbe de Dossevi atterrissait sur la tête de Texeira qui nettoyait la lucarne de Courtrai. Les supporters, peu nombreux, laissaient éclater leur joie.

Le Standard a ensuite contrôlé les échanges, ne laissant aucune réelle opportunité à Courtrai, mais ne se créant pas non plus d’occasion, si ce n’est un coup franc de Knockaert repoussé par le mur de Courtrai à la 15ème. Puis une infiltration de Dossevi balle au pied consécutive à une remontée de terrain de Knockaert était à la base du 2-0. L’international togolais s’est joué (avec un peu de chance) des défenseurs centraux et a ajusté tranquillement Sifakis à la 34ème. Dans la foulée, Knockaert tentait de conclure seul une action alors qu’il avait plusieurs équipiers seuls à sa gauche et le but vide… Côté flandrien, seul un tir lointain de De Smet à côté du but a obligé Hubert à se détendre.

Une 2ème mi-temps faite de contrôle et de remplacements

Les joueurs regagnaient le vestiaire sur ce score de 2-0. A la mi-temps, Johan Walem faisait entrer Sarr à la place de D’Haene. Un milieu offensif central à la place d’un ailier, ce qui donnait un avantage numérique à Courtrai dans le milieu de terrain alors que Tomasevic devait arpenter tout son flanc.

Courtrai se montrait d’ailleurs directement plus accrocheur en se positionnant plus haut sur la pelouse. Mais les occasions de but ne suivaient pas, excepté à la 57ème sur une tête de De Smet, seul dans la surface, qui obligeait Hubert à effectuer une belle parade. Yatabaré se blessait sur la phase suivante. Une tuile au vu de l’importance prise par le milieu franco-malien dans l’entrejeu du Standard depuis le début de la bonne passe que connait le club. C’est Enoh qui le remplaçait poste pour poste.

A la 65ème, Walem opérait un nouveau changement en faisant rentrer Van Eenoo à la place de De Smet. Et 3 minutes plus tard, c’est Legear, plutôt discret ce jeudi, qui cédait sa place au jeune Badibanga. Le Standard continuait à gérer, avec ses seules actions dangereuses annulées pour des hors-jeux bien existants. A la 77ème, Courtrai réalisait son dernier changement, en enlevant le milieu récupérateur Pavlovic pour l’attaquant Kis, qui se positionnait aux côtés de Papazoglou. Puis Ferrera opérait également le sien 5 minutes plus tard, avec la montée au jeu de Emond à la place de Santini aux avant-postes. A la 89ème, coup sur coup, le Standard se faisait peur. Hubert réalisait une intervention capitale avant de légèrement se blesser sur une autre action chaude. Le corner consécutif était également dangereux, mais Guillaume Hubert sauvait à nouveau les siens et le zéro. A quelques secondes de la fin, Badibanga, parti à la limite du hors-jeu, ratait un lob qui aurait pu alourdir le score.

Le Standard se qualifie pour les demi-finales et rejoint La Gantoise, le FC Bruges et Genk. Un quatuor relevé.

Standard 1 – 0 Courtrai

Standard 2 – 0 Courtrai

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire