Search

Coup de tonnerre au Standard : Belfodil sur le départ !

Le départ de Belfodil est à l’ordre du jour en bord de Meuse. L’attaquant algérien est dans le collimateur du Celta Vigo, de West Bromwich mais surtout d’Everton.

Un peu plus de quatre mois à peine après son arrivée en bord de Meuse le premier septembre dernier, Ishak Belfodil, qui aura 25 ans le 12 janvier prochain, va t-il déjà quitter la Cité ardente ? En fait, la question doit être plus précise : quand va-t-il partir de Sclessin alors que, malade, il s’est entraîné à part du groupe sur tapis roulant jeudi après-midi ?

Depuis son arrivée du Golfe, l’Algérien a marqué les esprits. A Sclessin, en Belgique mais aussi à l’étranger. Ses prestations en championnat (6 buts et 4 assists en 16 rencontres) et sur la scène continentale (3 réalisations en 5 matches d’Europa league) ont forcément attiré les regards de multiples recruteurs. Ainsi, en Espagne, le Celta Vigo, qui a croisé la route du Standard à deux reprises cette saison, n’est pas resté insensible aux prestations d’un attaquant qui n’a pas été repris par Georges Leekens pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations. Mais c’est surtout d’Angleterre que les choses sont plus concrètes car il est acquis que West Bromwich et Everton font le forcing pour attirer Belfodil dès ce mercato. Et avoir ainsi dans leur effectif un joueur travailleur, doté d’une aisance technique incomparable à qui il est bien difficile d’enlever le ballon des pieds.

Son arrivée à Sclessin avait déjà été une surprise. Comment un joueur avec un tel CV (Lyon, Inter ou Parme par exemple) avaitil pu se désengager d’un lucratif contrat à Abou Dhabi ? Tout simplement parce qu’il avait la volonté de relancer sa carrière. Pour y arriver, il avait accepté de réduire considérablement ses émoluments en ne signant qu’un contrat d’un an plus un en option. Que le Standard s’est empressé dernièrement de lever, conscient qu’il lui serait difficile de conserver sa pépite au club. En effet, cela fait deux mois déjà que la direction négocie avec lui une prolongation de bail en bord de Meuse. Sans succès. N’étant pas né de la dernière pluie, Belfodil savait pertinemment bien que ses prestations ne passaient pas inaperçues. Et que les déclarations dans lesquelles il souhaitait trouver enfi n un peu de stabilité allaient déjà être contredites par les faits.

Désormais, le Standard doit faire face aux offres qui tentent l’Algérien. Et comme ce fut le cas avec Anthony Knockaert l’hiver dernier (parti pour 3 millions six mois après son arrivée en tant que joueur libre), Ishak Belfodil risque de rapporter gros à Sclessin où les dirigeants, rappelons- le, n’avaient pas dépensé le moindre centime en transfert. Or, dans le cas présent, on évoque déjà des offres supérieures à dix millions d’euros. Et même si le club principautaire a un projet sportif visant évidemment à se qualifi er en ordre utile pour participer aux Playoffs 1, il s’agit là d’un montant que les dirigeants ne peuvent pas refuser.

Les plans concernant le mercato principautaire risquent donc bien d’être sérieusement chamboulés. On imagine que même si elle est déjà à la recherche d’un arrière droit et d’un médian central, elle va tenter de pourvoir au remplacement de Belfodil. Ce qui ne sera évidemment pas une chose aisée tant il est important dans l’effectif liégeois. « On a joué deux fois sans lui, à Geel et contre l’Ajax, et cela s’est mal passé » expliquait d’ailleurs Aleksandar Jankovic avant le déplacement à Saint-Trond en évoquant un possible départ à la Coupe d’Afrique des nations. Mais de départ, c’est plutôt vers un définitif que l’on s’oriente. Et les choses pourraient aller très vite…

Commentaires

Commentaires




One thought on “Coup de tonnerre au Standard : Belfodil sur le départ !

  1. webmaster Post author

    Les choses sont parfois bien plus simples qu'elles n'y paraissent dans le foot. Quel manager belge travaille avec Everton? Christophe Henrotay. Qui est le vrai patron sportif du Standard (et peut-être même le patron tout court)? Christophe Henrotay. Qui va prendre une grosse com' sur l'affaire? Christophe Henrotay? Autre chose?

Laisser un commentaire