Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le Club de Bruges a été surclassé deux fois : comment peut-il éviter la même chose face au Standard ?

Le Club de Bruges a été surclassé deux fois : comment peut-il éviter la même chose face au Standard ?

Jusqu’à la semaine passée, rien ni personne ne pouvait stopper le FC Bruges. L’Antwerp et Gand ont cependant montré qu’avec beaucoup de puissance physique et la dose nécessaire de culot, la machine brugeoise pouvait s’enrayer. Le Standard aussi en est capable. Comment Ivan Leko peut-il l’éviter ?

Ce soir, le bus des joueurs du Club de Bruges voyagera avec quelques doutes en direction de Liège. Le sentiment d’invincibilité semble parti après le 2-2 contre l’Antwerp et la défaite 2-0 contre La Gantoise. Les Brugeois ont été deux fois surpassés, physiquement submergés et il n’en sont pas sortis indemnes. Le milieu de terrain réputé si fort n’a pas eu voix au chapitre.

Cela cause des soucis à Ivan Leko. En une semaine, deux équipes ont trouvé la clé pour craquer le code brugeois. C’est maintenant au coach croate de trouver la parade ! Une solution semble un peu aller de soi : Marvelous Nakamba. Le pare-choc zimbabwéen a la présence, la force et l’endurance qui sont nécessaires pour rétablir l’équilibre.

La question est de savoir si Ivan Leko va sacrifier Jordy Clasie. Le pitbull hollandais peut aussi y être performant mais reste avant tout un footballeur stylé et élégant. Contre Lokeren, Mouscron et Charleroi, il a montré sa classe. Mais quand la partie se transforme en véritable champ de bataille, il courbera plus vite l’échine que Nakamba.

Puissance

La révélation de la saison, ‘Naka’, possède comme nul autre la capacité à régner sur le milieu de terrain. Défensivement et du point de vue de la récupération, il est plus fort que Clasie. C’est nécessaire si Ruud Vormer et Hans Vanaken veulent se profiler un peu plus offensivement. Un peu moins d’endurance donc mais un peu plus de physique, de vitesse et de puissance.

Ce sera utile car le Standard a prouvé contre Anderlecht qu’il est capable de développer un impressionnant ‘powerplay’. Avec Agbo, Cimirot, Mpoku et Marin, les Rouches disposent d’un milieu de terrain qui peut dominer. Et en plus, il y a encore Luyindama qui est un poison sur les phases arrêtées. Il n’aura pas peur d’aller au duel avec le Brésilien Wesley.

La chance que Leko incopore Nakamba dans son onze de base n’est pas mince. Mais ce n’est pas sûr à 100% que Clasie en paie la note. Il y a encore une autre possibilité. Elle a déjà été tentée sur le terrain d’Eupen : un soi-disant 3-6-1 avec Clasie, Nakamba mais aussi Vormer et Vanaken. Dans ce cas, les Gazelles doivent sacrifier un avant de pointe. Diaby ? Ou Leko choisira-t-il pour lui face à Luyindama en Laifis ? Histoire d’utiliser à bon escient sa vitesse et son instinct de buteur ? Réponse ce soir.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-01-31/le-club-de-bruges-a-ete-deux-fois-surclasse–comment-peut-il-eviter-la-meme-chose-face-au-standard#ixzz55mBKuwNM

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top