Vous êtes ici
Home > RTBF > Ciman avoue « être chez lui au Standard »… même s’il espère prolonger à Montréal

Ciman avoue « être chez lui au Standard »… même s’il espère prolonger à Montréal

Ce lundi soir, Laurent Ciman était l’invité de prestige de toute l’équipe de La Tribune, l’émission foot sur la Deux et sur RTBF.be/sport, deux jours après avoir été chaleureusement accueilli au Standard, qui recevait Ostende samedi soir (0-0).

« Je suis chez moi au Standard. Je remercie les supporters liégeois, ils m’ont apporté beaucoup. Je n’ai pas oublié le public de Sclessin. Ca m’a fait du bien de retrouver cette ambiance, on ne vit pas ça partout », a souri le défenseur international belge de 32 ans.

Ciman s’entraine actuellement au sein du club liégeois car la saison de l’Impact Montréal est terminée. Il en sera ainsi jusqu’au 15 décembre, après quoi il filera en Floride pour poursuivre les entrainements de son club canadien sous les ordres de son nouvel entraineur Rémi Garde. « Je suis sous contrat avec l’Impact jusqu’à la fin de la saison et j’espère prolonger là-bas. D’autres clubs de MLS sont intéressés », a-t-il détaillé sur le sujet.

Le Diable rouge a disputé 187 matches au Standard après avoir évolué sous la vareuse de Charleroi, du FC Bruges et de Courtrai. Fan de la formation liégeoise, qui possède la plus mauvaise attaque de l’élite belge, mais né à Charleroi, Ciman ne dénigre pas ses racines. « Techniquement et tactiquement, ça bosse à l’entrainement du Standard. On voit des choses qu’on ne voyait pas durant les derniers mois. Défensivement, les Liégeois sont solides mais ils ont des difficultés à finir les actions. Si le Standard finit ses actions, il va remonter au classement. Je souhaite que ce soit le cas. Charleroi, de son côté, mérite d’être là où il est », a conclu le défenseur.

 

 

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top