Carte rouge de Trezeguet lors de Standard-Mouscron: « Le match ne sera pas rejoué »

Robert Jeurissen, l’ex-patron des arbitres, rappelle que les erreurs de cartons jaunes et rouges ne sont pas des erreurs d’arbitrage.

L’erreur de Joeri Van De Velde pendant Standard – Mouscron fait polémique depuis dimanche soir. En excluant à tort Trezeguet, l’arbitre a biaisé la fin du match aux dépens de l’Excel. Les dirigeants hurlus ont 7 jours (calendrier) pour introduire une plainte auprès de l’Union belge. Mais à croire le règlement de la Fédé , il y a peu de chance qu’une telle procédure aboutisse sur un replay .

Que dit le règlement ? « Ne sont pas considérées comme relatives à l’arbitrage (…) la validité de l’avertissement et de l’exclusion des joueurs. »

Si l’on suit l’article 1438, l’erreur de Joeri Van De Velde n’est pas ce que l’on peut appeler une erreur d’arbitrage.

« C’est exact », confirme Robert Jeurissen, l’ex-patron de la commission centrales des arbitres. « Dans le cas contraire, toutes les cartes jaunes et rouges seraient susceptibles d’être contestées par les clubs et on n’en sortirait pas. Il faut donc considérer cela comme une erreur d’interprétation même si c’est vrai que, dans ce cas-ci, cela ne relève pas vraiment de l’interprétation. »

Lire la suite dans la DH / Les Sports

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire