Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Carcela le reconnaît : « Quand même beaucoup de déchet… »

Carcela le reconnaît : « Quand même beaucoup de déchet… »

On ne retiendra pratiquement que les trois points pris par le Standard lors de la réception d’Akhisarspor. Les Liégeois se sont créés bien peu d’occasions, se contentant de gérer leur avantage. Avec une certaine maîtrise, il est vrai, mais l’adversaire avait peu d’atouts pour les faire trembler.

« On a géré le match, malgré la petite frayeur. On a su poser notre jeu, même si ça n’a pas joué très vite ce soir », a réagi Mehdi Carcela. « C’était une partie très physique, ils étaient près de nous. S’ils ne prenaient pas le ballon, ils cassaient le jeu, donc ce n’était pas facile de se retourner. »

Avec un jeu plus fluide et un état d’esprit plus conquérant, le Standard aurait tout de même pu s’assurer plus tôt de signer sa première victoire européenne. « On a quand même beaucoup de déchet, notamment sur des passes faciles », reconnait le Marocain. « Mais on a pris les trois points, c’est ce qui était le plus important. »

Cette victoire est une bonne nouvelle, mais ternie par la victoire de Krasnodar face à Séville. Les Liégeois ne pourront pas se permettre de perdre un peu plus de terrain sur l’équipe russe. « Il faudra hausser le niveau de jeu, c’est sûr. On sait que tous les matches de Coupe d’Europe sont compliqués, mais Krasnodar, surtout chez eux, c’est dur à jouer. Puis le jeu russe, c’est particulier », sait l’ancien joueur de l’Anzhi.
[themoneytizer id= »13683-28″]

 

Facebook Comments
Similar Articles

2 thoughts on “Carcela le reconnaît : « Quand même beaucoup de déchet… »

  1. Du déchet, c’est un effet rien de le dire ….. Peu et pas de rythme surtout. Gagner dans ces conditions tient Presque du miracle, car l’équipe turc ne m’est pas apparue plus faible que la nôtre ! Autre point positif, ils ne doivent pas être « brûlés » pour dimanche …… Par contre, si Cavanda est fort balle au pied, il nous donne des sueurs froides quand il centre de façon axiale ! Un danger permanent ce joueur…. POUR NOUS. Ceci dit, si les supporters eux-même n’avaient que très peu d’engouement pour jouer cet adversaire, que dire des joueurs ?

  2. Oui, peu de rythme et peu de qualité, jeu une nouvelle fois latéral.
    De plus quelle est cette manie de toujours attendre le dernier moment pour lâcher le ballon, ils sont tout le temps gênés par le pressing adverse parce qu’ils traînent avant d’effectuer leur passe, et avant un contre, ils font toujours une passe latérale qui surprend leur équipier, comme s’il était anormal de vouloir jouer vite vers l’avant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top