Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Bruno Venanzi va se rendre à Bordeaux pour rencontrer Michel Preud’homme

Bruno Venanzi va se rendre à Bordeaux pour rencontrer Michel Preud’homme

A en croire SudPresse, le président du Standard, Bruno Venanzi va se rendre la semaine prochaine à Bordeaux pour y rencontrer Michel Preud’homme.

L’objectif étant clairement de discuter du rôle exact que pourrait (ou devrait) occuper le coach liégeois au Standard la saison prochaine. La constitution du nouveau staff devrait faire partie des négociations. Les noms d’Emilio Ferrera comme T2 et de Jan Van Steenberghe comme entraîneur des gardiens sont régulièrement évoqués.

Comme le souligne encore SudPresse, il ne devrait pas y avoir de signature de contrat la semaine prochaine en l’absence de Mogi Bayat qui s’occupe depuis peu des intérêts de MPH.

Le retour de Michel Preud’homme en Bord de Meuse semble de plus en plus proche. Et ce d’autant plus que l’Union belge de football ne réagit pas. Le contrat de Roberto Martinez à la tête des Diables rouges s’achèvera à l’issue de la Coupe du Monde et rien ne filtre au sujet d’une prolongation du coach espagnol ou de son remplacement à l’issue du Mondial.

Récemment, le président de l’URBSFA a expliqué au micro de la RTBF : « Ce n’est pas un dossier urgent. Quand Wilmots nous a quittés, un mois après l’Euro 2016, on a trouvé facilement son successeur. Tout dépendra de notre parcours au Mondial. Si nous faisons un bon tournoi, et que les deux parties sont contentes, on continue. Si nous ratons notre Coupe du Monde, nous devrions assumer un contrat signé trop tôt, avec toutes les astreintes financières qui y sont liées. Et si nous la gagnons, toute l’Angleterre voudra Martinez… et nous n’aurons pas les moyens de nous aligner. Donc attendons que le tournoi se passe, nous aviserons après. Même chose pour Preudhomme : évidemment qu’il a le profit idoine… mais nous n’avons aucun contact avec lui. Nous ne sommes pas demandeurs… et Michel non plus. Peut-être aura-t-il d’ailleurs signé au Standard d’ici là… Mais pour être clair, nous n’avons pas de liste B avec des noms de successeurs. Nous trancherons en temps utile. »

Michel Preud’homme n’a jamais caché son envie d’être un jour le sélectionneur national. Mais aura-t-il la patience d’attendre juillet avant de prendre une décision concernant son avenir ? Le projet proposé par le président du Standard a, de toute évidence, de quoi le convaincre de revenir à la tête d’un club avec lequel il a été sacré champion de Belgique en 2008.

 

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top