Et si Bruno Venanzi recrutait Mario Balotelli ?

En janvier dernier, Bruno Venanzi a surpris tout le monde en annonçant la signature pour six mois de Victor Valdès. Ajourd’hui, le club cherche désespérément un buteur né. Et si celui-ci s’appelait Balotelli ?

L’attaquant italien, qui n’a marqué que deux buts ces deux dernières saisons, a été proposé à Nice, où l’entraîneur Lucien Favre a évoqué avec froideur son cas, jeudi.

« Il n’a pas joué depuis je ne sais pas combien de temps. Je n’ai pas vu d’images de lui à la télé depuis des années », a répondu le technicien suisse à la question sur l’éventuelle arrivée du « Super Mario » déchu.

Barré à Liverpool, où il s’entraîne avec l’équipe réserve, Balotelli (26 ans) reste sur un prêt infructueux à l’AC Milan, un des ses anciens clubs.

L’international italien a joué 20 matches la saison passée avec l’AC Milan et inscrit un but. Il avait rejoint les « Reds » en 2014 pour trois saisons et 16 millions de livres, transféré du Milan, mais n’avait disputé que 16 matches de Premier League, ne marquant là encore qu’une fois.

Son agent Mino Raiola, qui s’occupe également de Paul Pogba ou Zlatan Ibrahimovic, cherche un club pour l’ex-prodige, qui avait éliminé l’Allemagne d’un doublé en demi-finale de l’Euro-2012 (2-1). Balotelli a été proposé notamment au Besiktas Istanbul (Turquie), au FC Sion (Suisse), à Nantes (Ligue 1) ou en Italie à Bologne, au Chievo Vérone, ou à Sassuolo…

A une semaine de la fin du mercato, le Standard pourrait peut-être faire un joli coup de Marketing. Encore faut-il que le joueur italien accepte de venir dans notre championnat mais en même temps, personne n’en veux. Alors pourquoi pas…

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire