Brüls : « Ça fait du bien, mais ça n’a servi à rien »

Il ne lui a fallu que quelques secondes en rouche pour faire trembler les filets. Christian Brüls a réussi sa première rencontre avec le Standard mais son équipe s’est incliné face au leader ostendais.

Sensation mitigée pour Christian Brüls après la rencontre. Rouche depuis quelques jours, il a commencé d’emblée face à Ostende sur le flanc droit. Les supporters n’ont même pas eu le temps de le découvrir qu’il plantait déjà un but sur un centre idéal de Knockaert. « Ça fait toujours du bien de marquer, mais ça ne sert à rien si on perd le match derrière« , regrettait le n°14.

« On avait bien mis Ostende sous pression, mais on a montré la mauvaise version du tici-taca. C’était trop peu dangereux. Il y avait trop d’erreurs quand on jouait vers l’avant« , déclare Brüls.

Un des matches de l’année

« C’était dur de retrouver la confiance après la défaite de jeudi. Mais il va falloir relever la tête car dans quatre jours, ce sera un des matches les plus importants de l’année. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire