Vous êtes ici
Home > Walfoot > Bolat gèle Sclessin, le Standard patine

Bolat gèle Sclessin, le Standard patine

Le Standard voulait prendre trois points pour s’installer durablement dans le haut du classement et contre des Anversois organisés, ils ont mené au score et auraient pu gagner dans les arrêts de jeu mais Bolat en a décidé autrement.

Ricardo Sa Pinto ne change pas grand chose par rapport à mercredi en Croky Cup. Ochoa est de retour dans les buts, Fai est remplaçé par Cavanda. A l’Antwerp, les anciens Rouches sont là: Bolat, Van Damme et Yatabare sont titulaires, Jaadi est sur le banc.

Un bataille tactique

La première période est très intéressante d’un point de vue tactique. Les deux entraîneurs exercent un pressing haut qui ne laisse pas de répis. Du coup, le jeu s’en ressent un peu et il faut tout de même attendre quelques minutes pour voir le premier arrêt du match signé Ochoa sur une frappe d’Haroun. Globalement d’ailleurs, si les Rouches sont au ballon, c’est le petit gardien mexicain qui a le plus de travail. Il récupère un ballon un peu perdu dans son rectangle, avant de devoir sortir difficilement, soufflant lorsque la reprise de Van Damme passe à côté de son but déserté.

Orlando Sa voit son but annulé pour hors-jeu, mais ce n’est que partie remise

Le Standard essaie lui de trouver l’ouverture mais contre cette équipe pratiquant le marquage individuel dans toutes les zones, ce n’est pas simple d’avoir des espaces. Surtout qu’avant la demi-heure, les Rouches perdent Edmilson Jr sur blessure, suppléé par Badibanga. Du coup, les tirs de loin (voir même de très loin dans le cas de Luyindama) sont de sortie, mais ils sont imprécis. Dans ce type de rencontre fermée, un homme peut faire la différence et ce dimanche c’est Orlando Sa qui est à l’honneur. Le Portugais attend les arrêts de jeu de la première période pour jaillir comme un diable hors de sa boite et rentabilise de l’intérieur du pied un centre parfait de Luchkevych (45 + 2, 1-0).

Attendre et espérer

Laszlo Böloni doit donc changer ses plans. En fait non, il persévère dans son jeu d’attente Les Anversois espèrent avoir un contre ou un coup de pied arrêté pour égaliser. Nous n’en sommes pas loin sur un coup franc relâché par Ochoa, mais Laifis est attentif et est plus prompt que Batubinsika. Mais l’Antwerp est patient et attend le bon moment et ce moment vient d’un penalty sifflé suite à une faute deLuyindama sur Owusu. Heiremans égalise malgré Ochoa qui a touch » le ballon (71′, 1-1).

Erreur d’Ochoa, qui ne pourra rien faire sur le penalty d’Heiremans

La fin de rencontre s’annonce nerveuse car il ne reste plus beaucoup de temps aux Rouches pour reprendre l’avantage. Djenepo fait son entrée au jeu pour tenter de faire la différence, tout comme Emond. Mais il n’y a pas ce sentiment de révolte chez les Liégeois. Il n’y a surtout personne pour faire sauter individuellement le verrou du Great Old. Badibanga trouve pourtant la tête d’Emond, mais Bolat est sauvé par son cadre (88′). Sa va alors ressortir de sa boite pour provoquer un penalty qu’il va…manquer. Ou plutôt, c’est Sinon Bolat qui le dévie.

Le Standard perd deux points précieux contre l’Antwerp et pourrait sortir du Top 6 en cas de victoire de La Gantoise ce dimanche soir.

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top