Badibanga : « J’étais impatient, pas stressé »

En raison de l’absence de Legear, le jeune ailier du Standard a fêté sa première titularisation lors de la rencontre d’Europa League contre le Zeljeznicar, cinq jours après ses débuts à Courtrai.

Beni Badibanga, c’est un nouveau nom dans l’effectif liégeois cette saison. Cité déjà pour évoluer avec les pros en fin de saison dernière, l’ailier de 19 ans a satisfait Slavo Muslin lors de la préparation et a profité des soucis entre son nouveau coach et Mujangi Bia pour être présent sur le banc.

Mieux, il participait à la première rencontre de championnat à Courtrai. Suite au forfait de Legear ce jeudi, il était préféré à Kasmi pour évoluer sur le flanc droit dès le coup d’envoi.
Badibanga ne s’est pas montré en réussite sur le terrain. Il a laissé voir ses qualités techniques et sa vitesse mais il a logiquement besoin de plus d’expérience pour se montrer sous un plus beau jour sous la vareuse rouche. Un maillot que le cousin de Ziguy Badibanga porte depuis cinq ans. « J’ai appris ce matin que je jouerai. Mais je ne me sentais pas stressé, plutôt impatient. »

Je ne compte pas m’arrêter là

Originaire de Waterloo, Beni compte s’imposer à Liège. « Je pouvais faire plus lors de ce match. Bien sûr je suis content de ma première en Coupe d’Europe, mais je ne compte pas m’arrêter là. Devenir titulaire et pouvoir imposer mon jeu, ça fait partie de mes objectifs. »

Pour une première rencontre face à la presse, l’international belge U19 a bien analysé la mauvaise seconde période de son équipe. « Il y a eu un petit excès de confiance oui, mais surtout de la désorganisation. L’écart entre les lignes a bien grandi en deuxième période. C’est ce qui leur a permis de revenir au score. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire