Après Anderlecht, Goreux pensait à Saint-Trond

Pas de place pour l’euphorie au Standard. Battre Anderlecht était une très bonne chose, mais ça ne vaut que trois points. Goreux regrettait même ceux perdus dans le Limbourg la semaine dernière.

Réginal Goreux, intraitable sur son côté droit, a rendu compliqué le retour d’Ezekiel à Sclessin. « C’était un match dans le match. Tout le monde a été concentré, on a su garder le zéro, ce qui est bon pour le mental, surtout contre Anderlecht. En première mi-temps on a vu un bon match de football, en deuxième on a vu unStandard appliqué défensivement et Anderlecht n’a pas eu d’occasions. »

« Mais cette victoire me donne un goût amer quand on voit ce qu’il s’est passé à Saint-Trond…« , a réagi rapidement le défenseur, regrettant la passivité de son équipe.

On ne pense pas au Top 6. On pense à faire de mieux en mieux

« On devait être prudent derrière et tout donner offensivement », a lui déclaré Sambou Yatabare. « Avec le but rapide de Legear, on allait vers l’avant sur des contre-attaques et ça marchait à chaque fois. Plus ce match avançait, plus on savait qu’Anderlecht allait avoir dur. »

Le Standard n’est désormais plus qu’à quatre points du Top 6. « L’objectif actuellement, ce n’est pas le Top 6, c’est de faire de mieux en mieux. Nous terminerons à la place que nous mériterons. Il faut continuer à améliorer certaines choses. Mais nos attaquants effectuent bien leurs tâches défensives. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire