Andrade en appel d’une suspension de 4 mois

La surprise du mercato liégeois, c’est l’engagement d’un arrière gauche là où le club principautaire peut déjà compter sur Corentin Fiore et Darwin Andrade.

Pourquoi le Standard a-til pris cette décision ? « En interne, on sait pourquoi », s’était contenté de répondre Olivier Renard, le directeur sportif, dans la nuit de mercredi à jeudi. Alors, de quoi s’agit-il ? Une blessure cachée de l’un des deux joueurs. Visiblement non. D’après nos informations, c’est le risque d’une suspension de quatre mois que pourrait recevoir Andrade qui aurait poussé le club à agir de la sorte.

En 2014, il aurait quitté son club colombien de La Equidad, sans son accord et sans verser une indemnité de 100.000 euros qui était prévue, pour rejoindre Ujpest. Dès lors, le club sudaméricain a déposé plainte à la Fédération internationale qui, en avril de cette année, a condamné le joueur à une suspension de 4 mois. Que le joueur n’a pas presté car il a décidé de faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport. Et ce pour une affaire dont le club La Equidad n’est plus partie prenante.

Dès lors, Andrade se bat contre le jugement de la Fifa et l’audience serait prévue ce mois-ci avec un verdict qui devrait être rendu quelques semaines plus tard. C’est donc par prudence et dans la crainte d’une longue suspension du joueur colombien que le Standard a décidé de prendre en prêt le Nigérian Elderson Echiejile car le club principautaire risquait de se trouver fort dépourvu en cas de blessure éventuelle de Fiore.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire