Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Alen Halilovic revient sur ses différents clubs : « Il faut demander à Gattuso »

Alen Halilovic revient sur ses différents clubs : « Il faut demander à Gattuso »

Le médian offensif croate est venu au Standard pour jouer pour des trophées en tant que titulaire. Après un transfert précoce au FC Barcelone et quelques échecs, le produit du Dinamo Zagreb espère s’affirmer chez les Rouches.

Appelé le ‘Messi croate’ ou décrit comme le successeur de Luka Modric très jeune, Alen Halilovic sait ce que c’est de vivre avec de la pression sur les épaules. A 18 ans, il a fait la une de nombreux médias européens pour son transfert chez les Blaugranas.

Le FC Barcelone, le club auquel on ne peut dire non

Il doit d’abord grandir avec l’équipe B, avant d’être prêté à Gijon. Il aura cotoyé son idole Messi à l’entraînement, mais n’aura joué qu’une demi-heure en Coupe du Roi avec l’équipe A.

Cette aventure près du sommet, il en garde un bon souvenir. « Je n’ai pas de regret. 99% des jeunes à ma place auraient également dit oui », raisonne-t-il.

Hambourg : un changement de coach fatal

Son aventure en Bundesliga n’a duré que six mois. S’il était monté au jeu lors des premières rencontres avec le HSV, avec une titularisation à ajouter, le Croate a rapidement disparu de la circulation.

« Le coach Bruno Labbadia m’aimait bien, mais il a été limogé après quatre rencontres. Son successeur ne me voyait pas jouer dans son système. Il m’a dit qu’il voulait jouer avec deux attaquants et sans  n°10 », expliqua-t-il.

Las Palmas : une année et demi satisfaisante

Le jeune médian offensif est ensuite resté un an et demi aux Iles Canaries, sous forme de prêt. Avec un temps de jeu régulier et des prestations prometteuses. « Mais je me suis blessé pour quatre mois au début de la seconde saison. Après j’ai enchaîné les rencontres, mais ma meilleure période, c’est à Gijon que je l’ai connue. Je pouvais faire mieux à Las Palmas. »

L’AC Milan et l’école Gattuso

L’été dernier, les Rossoneri ont attiré Halilovic, espérant qu’il explose véritablement. Mais son temps de jeu a pourtant été plus que limité. Il a uniquement joué en Europa League…dont deux fois contre Dudelange. Que lui a-t-il manqué? « Il faut demander à monsieur Gattuso », riait le nouveau n°11 des Rouches. »

Gattuso m’a dit que je devais encore travailler

« On a parlé à quelques reprises. Il m’a dit qu’il apprécie les joueurs de mon genre, mais il m’a fait comprendre que j’étais encore jeune et que je devais encore m’adapter, et travailler tactiquement. C’est ce que j’ai fait, mais j’ai reçu trop peu de temps de jeu. J’aurais pu attendre, mais je voulais jouer et montrer ce que je sais faire sur le terrain. »

Ce sera donc au Standard qu’il tentera de prouver qu’il a les qualités pour jouer au plus haut niveau. « Venir en Belgique n’est pas un grand pas en arrière. Avant de signer, j’ai regardé quelques matches belges et je me suis concentré sur la façon de jouer du Standard. Je me suis décidé à venir ici, en espérant remporter le titre. »

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2019-02-06/alen-halilovic-revient-sur-ses-differents-clubs–il-faut-demander-a-gattuso#ixzz5el2MEUDY

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top