Aleksandar Jankovic : « De l’autorité »

Que vous inspire cette équipede Courtrai ?

Elle évolue en confiance à domicile mais, comme le Standard, elle a perdu son dernier match (2-1 à Lokeren). Ce qui m’importe, c’est de voir une amélioration dans le jeu de mon équipe. De l’autorité et une possession moins stérile mais active et dangereuse.

C’est, pour vous, ce qu’il a manqué face à Anderlecht ?

Oui, mais aussi de la lucidité, de la profondeur et de la percussion dans le dernier tiers du terrain, même si on n’a pas donné beaucoup d’occasions à l’équipe bruxelloise et si on a mieux exploité les intervalles lorsque Junior Edmilson est monté au jeu, après le repos. Sinon, ce n’était pas trop mal.

Courtrai, Panathinaikos et Waasland-Beveren en huit jours : qu’espérez-vous ?

Mon seul objectif, c’est de ramener les trois points ce samedi de Courtrai. Rien d’autre dans l’immédiat ! Si on a un oeil sur la rencontre d’Europa League de jeudi, cela signifie qu’on n’en aura qu’un sur cette rencontre à Courtrai. Je n’y tiens pas.

Fai est suspendu et Raman est blessé : lequel de ces forfaits vous chagrine le plus ?

Lorsqu’on construit une équipe solide, on ne pense plus aux solutions individuelles. Tout est alors une question d’équipe.-

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire