Al-Jazira tente d’attirer Adrien Trebel

C’est tout le paradoxe du Standard : depuis cinq mois, il prépare la saison 2016-2017 et, à moins de dix jours de la fin du mercato, il est obligé de s’activer sérieusement alors qu’il n’a dû regretter qu’un seul départ important, celui de Santini.

Si le mercato hivernal, lui, avait été bien et vite géré, le Standard s’était déjà retrouvé, il y a douze mois, dans la situation actuelle en transférant Dossevi, Yatabaré et Emond dans les dernières heures du mois d’août. Dans un contexte qui, finalement, était identique à celui de cette saison. Sauf que Slavoljub Muslin avait été viré deux jours plus tôt alors que Yannick Ferrera est en sursis. Si Muslin n’a pas eu les renforts souhaités, le jeune coach belge pourrait vivre le même scénario si les transactions aboutissent après le déplacement du Standard à Bruges. Adrien Trebel, dans sa volonté de pousser la direction à le laisser partir, a balancé : « On nous a annoncé quatre renforts, je les attends impatiemment ».

Dans n’importe quel club, il aurait été mis à l’amende, voire prié d’aller faire un séjour dans le noyau B. Visiblement, ce n’est pas le cas à Sclessin où la direction, par des tweets ou des promesses aux joueurs, s’est mise une sérieuse pression sur les épaules. Aujourd’hui, supporters et joueurs attendent des renforts sérieux.

Aujourd’hui, la priorité est de trouver un attaquant alors que ce ne l’était pas il y a dix jours. Pas une promesse qu’il va falloir aider à se développer, mais un avant performant capable de rentabiliser l’investissement liégeois en plantant une quinzaine de buts. En gros, une denrée rare par les temps qui courent sauf à dénicher dans des noyaux excédentaires. Autrement dit à l’étranger. La deuxième volonté de la direction est d’attirer un médian plus offensif que Trebel. La piste prioritaire mène à Romao dont le contrat à Marseille s’est terminé en juin. Et donc un joueur qui ne sera pas prêt puisqu’il devra se remettre à niveau. C’est sans doute pour cette raison, sans oublier ses 32 ans, que le dossier du Togolais est toujours au chaud mais pas encore finalisé.

Enfin, Bruno Venanzi n’a pas caché qu’il souhaitait enrôler un défenseur central. Possédant déjà deux gauchers en la personne de Kosanovic et Laifis, voire trois avec Fiore, c’est un droitier qui est recherché pour amener de la concurrence à Scholz étant entendu qu’Arslanagic ne semble plus en mesure de le faire. Maintenant, il faudra aussi gérer les velléités de départs. Si Guillaume Hubert trouve chaussure à son pied, un gardien sera nécessaire. Mais pour l’instant, c’est surtout vers Adrien Trebel que les regards se tournent à l’évocation de possible(s) départ(s). Il est vrai qu’il fait tout pour, en rêvant d’un transfert rémunérateur dans les Emirats.

En effet, Al-Jazira, après avoir raté Steven Defour, s’est positionné en vue de recruter le médian français… De là à dire que le Standard va accepter son départ, c’est une autre histoire. Surtout dans le contexte actuel.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire